29/03/2012

les traces de dinosaures au Maroc

Quand on parle de dinosaures au Maroc, on se réfère automatiquement aux campagnes de fouilles du Suisse Michel Monbaron et du Français Philippe Taquet à Wawmda, de l'Américain Paul Sereno aux Kem-Kem ou du Français Philippe Taquet et de la Marocaine Najat Aquesbi à Tazouda. Mais si l'on veut vraiment prendre connaissance de l'existence des dinosaures sur le terrain, il ne reste que l'examen des empreintes...

Les premières découvertes de traces et de restes de dinosaures au Maroc ont été effectuées dès 1927 par le géologue français Henri Termier dans la région d'El Mers (Est du Moyen-Atlas).

ci dessous les principaux sites de traces de dinosaures au Maroc :

Aït Oughaïn :31°23,60 N - 07°34,10 W. 1550 m. Site des empreintes de dinosaures d'Aït Ouaraïn. Strate presque verticale où est bien visible le cheminement de grosses empreintes en partant du bas vers le haut (escalade peu aisée)


Oued n'Sremt : 31°43,01 N - 06°30,19 W. Une heure vingt. Vous êtes en face de six imposantes empreintes de dinosaures sauropodes d'au moins soixante dix centimètres de diamètre, bien marquées et bien délimitées; elles se trouvent à hauteur d'homme au niveau de l'oued.


Vallée des Aït Bougmez : 31°39,29’N - 06°26,24’W. Site sur les strates inclinées derrière la première maison; les traces sont importantes, au moins 60 cm de diamètre.


Aguerd Zougaren :31°41’N - 06°41,84’W. 1644 m. Aguerd Zougaren. A droite de la piste, début de la strate inclinée comportant des cheminements de traces de petits dinosaures tridactyles; le site s’étend sur environ 60 mètres.



Iroutlane :31°43,58’N - 06°54,50’W. Site aux empreintes de dinosaures d'Iroutlane ou d’Iwariden, près du marabout de Sidi Boielkhalf. A une quinzaine de mètres de la route, sur votre droite, débute une strate inclinée sur laquelle on peut voir des petites empreintes de dinosaures, 30x30 cm maximum





8 commentaires:

  1. si on trouve des restes de dinosaure au Maroc on doit s adresser à qui pour le signaler ??
    merci de votre réponse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. pour les découvertes d'os de dinosaures au Maroc il faudrait plutôt s'adresser soit au ministère de l’énergie et des mines ou à une université qui dispose de spécialiste dans le domaine

      Supprimer
  2. Bonjour et merci d'avoir répondu à mon précédent message
    Pouvez vous si vous les avez mecommuniquer les coordonnées (mail, telephone de Madame Najat Aquesbi et/ou de Monsieur Youssef Ennadhif, président de l'Association pour la protection du patrimoine géologique du Maroc (APPGM)
    d'avance merci de votre aide
    bien cordialement

    RépondreSupprimer
  3. Madame Aquesbi travaille maintenant dans une clinique à Rabat !! elle ne fait plus les Dinosaures !

    RépondreSupprimer
  4. merci et alors est ce que vous savez comment joindre Monsieur Youssef Ennadhif, président de l'Association pour la protection du patrimoine géologique du Maroc (APPGM)
    merci de votre aide
    bien cordialement

    RépondreSupprimer
  5. Gandini Jacques6 août 2012 09:48

    Bonjour

    J'apprécie beaucoup cette page car j'y retrouve mes photos qui sont publiées sur le site que j'ai consacré aux traces de dinosaures du maroc.
    J'aurai aimé que l'on m'en demande l'autorisation.
    En même temps vous auriez pu signaler que deux des sites que vous indiquez ont été découvert par mes soins et ceux de mon assistant marocain...
    Merci pour votre attention.
    Jacques Gandini

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Jacques,

      je tiens tout d'abord à m'excuser du fait d'avoir mis du contenu de votre site sur mon blog sans votre autorisation même si j'ai signalé la source en bas de l'article.
      en ce qui concerne la deuxième partie de votre message j'aimerais bien indiquer ces informations et pourquoi pas rédiger un petit article la dessus avec votre coopération.
      Merci pour votre commentaire.

      Reda Ennabbadi

      Supprimer
    2. Gandini Jacques18 août 2012 14:24

      Bonjour

      Pour avoir plus de précisions sur les découvertes que j'ai effectuées en compagnie de mon assistant marocain, Hoceine Ahalfi, il suffit de lire attentivement la section consacrée au dinosaures de mon site www.prehistoire-du-maroc.com.
      Vous y verrez en même temps qu'un Marocain, Hassan Yamani de Khemisset, qui se passionne pour la récherche des empreintes, fait maintenant partie de notre équipe depuis trois ans.
      En plus de ce qu'il a découvert ces dernières années dans les vallées du Dadès et des Aït Bou Gmez, en juin dernier il a trouvé un nouveau site sur des dizaines d'hectares avec une multitudes de traces et de cheminements.
      Je dois y aller en octobre prochain avec une équipe de télévision marocaine pour en faire les relevés GPS et un film sur cette découverte qui risque d'intéresser la région où elle se trouve, surtout sur un plan touristique vu qu'elle est accessible facilement depuis la route.
      Vous pourrez voir les premières photos sous peu sur mon site mais le lieu où elles se trouvent ne sera dévoilé qu'à mon retour du Maroc en novembre prochain.
      Jacques Gandini
      auteur des guides 4x4 Pistes du Maroc

      Supprimer